Vivre au vert : est-ce toujours possible ?

Un peu plus d’un tiers des Français souhaiteraient tout quitter pour aller vivre au vert. Quels sont les départements intéressants pour monter un gîte ? Quels sont les écueils à éviter ?

Qui n’a jamais rêvé, comme Nino Ferrer, de « vivre à la campagne toute l’année » ? Selon un sondage réalisé en mars 2016 par le réseau Guy Hoquet, 31 % des Français nés avant 1994 auraient envie de reprendre un gîte. Les gens souhaitent de plus en plus quitter les villes et adopter un mode de vie plus calme. Quels sont les départements les plus intéressants pour partir vivre au vert ?

Une autre étude menée par Guy Hoquet au sein de son réseau d’agences fait ressortir certaines destinations privilégiées. Il s’agit pour la plupart de départements dans le Sud (Drôme, Ardèche) ou le Sud-Ouest de la France (Pyrénées-Atlantique, Lot-et-Garonne, Gironde). La Charente-Maritime est également concernée. Loin de la capitale, tous ces lieux ont en commun un climat clément toute l’année, une bonne qualité de vie, et un patrimoine naturel et culturel riche.

Pour les personnes souhaitant reprendre un gîte, ce dernier point doit impérativement être pris en compte. En effet, la beauté du paysage seule n’est pas suffisante pour vous faire connaître. Installez-vous plutôt près d’un lieu privilégié par les touristes.

Vivre à la campagne : les points à ne pas négliger

Pour bien réussir votre projet de retour à la campagne, quelques aspects pratiques doivent être abordés. Tout d’abord, ne sous-estimez pas le coût des travaux. Vous pourriez vous engouffrer dans un chantier sans fin si ceux-ci sont trop importants.

Ensuite, même si vous souhaitez vous éloignez de la vie citadine, ne négligez pas pour autant la présence d’un village ou d’une petite ville à proximité. L’ennui est un facteur non négligeable à prendre en compte : si vous vous retrouvez trop isolé, vous pourriez finalement regretter votre décision.

Enfin, certaines régions ont déjà été prises d’assaut par d’anciens citadins, et le prix du marché a explosé dans les départements concernés. Vous pourrez encore trouver pendant un temps des maisons à un prix intéressant dans l’Eure et en Charente-Maritime (entre 60 et 80.000 euros). Comptez en moyenne 200.000 euros pour acquérir un bien de charme dans les départements cités plus haut. Bien sûr, vous pouvez toujours faire appel à un courtier immobilier pour vous aider à négocier un prêt avantageux.

Par | 2017-02-03T15:46:54+00:00 3 octobre 2016|A la Une, Pourquoi un courtier ?, Surprenez-moi!|Commentaires fermés sur Vivre au vert : est-ce toujours possible ?