Prélèvement à la source et obtention d’un prêt immobilier

Quel est l’impact du prélèvement à la source pour l’obtention d’un prêt immobilier ? La question inquiète mais nous allons voir qu’il n’y a pas lieu de l’être. Chez Avisofi, nous avons analysé la situation pour vous et apportons notre avis sur ce sujet.

Aucun impact sur votre pouvoir d’achat

Tout d’abord, rappelons le contexte : votre impôt sur le revenu était jusqu’à présent payé par vos soins. Il s’effectuait soit par un prélèvement mensuel sur 10 mois, soit par un règlement par tiers, ou par un règlement en une fois à échéance.

En effet, le prélèvement à la source (PAS) mis en place dès le 1er janvier 2019 consiste à remplacer ces paiements par une cotisation mensuelle sur 12 mois, payable directement par votre employeur. Le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source ne change en rien le montant net de votre salaire, mais seulement le net à payer au même titre par exemple que votre part de cotisation mutuelle. Vous allez effectivement recevoir un salaire moins élevé sur votre compte bancaire, mais cela ne change en rien votre pouvoir d’achat.

Surtout, l’impact se situe plutôt au niveau psychologique, le temps pour le salarié de comprendre qu’il ne perd pas d’argent. Au final, il n’a plus à s’inquiéter de la manière dont il va régler ses impôts sur le revenu.

Pas de modifications des règles d’acceptation de dossiers

Pour les banques, elles vont continuer à prendre en compte votre salaire net (celui avant impôt et non le net à payer). Elle va considérer que le prélèvement de l’impôt est une charge comme une autre au même titre que vos dépenses d’énergie par exemple.

Avant le P.A.S, les banques prenaient déjà en compte le montant de vos impôts dans vos charges pour la constitution de votre dossier de financement immobilier.

Aucun impact n’est donc à venir avec la mise en place du prélèvement à la source. Le calcul de votre capacité d’emprunt, de même que l’acceptation de votre dossier subiront les mêmes règles qu’en 2018. C’est plutôt rassurant non ?

Ce qui va réellement changer avec le PAS

Il y a tout de même un point qui évolue avec la mise en place du prélèvement à la source. Il s’agit des réductions d’impôts dont bénéficiaient les investisseurs.

Auparavant elles étaient calculées après coup lors de l’envoi de la déclaration et des justificatifs associés. Avec le PAS, les investisseurs bénéficient d’une avance (à hauteur de 60 %) sur la base de la déclaration de revenus précédente. 

En conséquence, au lieu de se faire rembourser la réduction d’impôts, elle est déjà prise en compte dans le prélèvement sur salaire. Une nouvelle disposition plutôt intéressante si vous voulez investir dans un projet loi Pinel.

Pour toute demande d’information, nous vous proposons de contacter l’agence Avisofi la plus proche de chez vous, en cliquant sur la carte des agences de courtiers en prêts immobiliers.

Par | 2019-01-21T11:43:11+00:00 21 janvier 2019|A la Une|0 commentaire

Laisser un commentaire