L’art de négocier son crédit immobilier

L’accession à la propriété devient de plus en plus difficile, malgré des taux de crédits immobiliers historiquement bas.

A l’heure actuelle, il est de plus en plus difficile d’avoir accès au crédit immobilier, et les banquiers prennent en compte davantage de critères avant de prêter. Aussi, l’aide d’un courtier en crédit immobilier peut s’avérer cruciale, et ce dernier peut proposer à son client des outils spécifiques qui l’aideront dans ses démarches. Voici quelques points à ne pas oublier.

Certains profils sont nettement privilégiés, telles que les personnes déjà propriétaires et les jeunes tout juste diplômés, plus susceptibles d’évoluer positivement sur le plan professionnel, mais l’accession à la propriété n’est pas pour autant perdue pour les autres.

Un apport d’au minimum 7 ou 8 % de l’acquisition constitue un plus, car il couvrira les frais engendrés, notamment par le notaire. Un membre de la famille peut se porter garant pour l’emprunteur, mais devra alors avoir une situation aussi exemplaire que s’il voulait lui-même contracter le prêt. L’Etat a également mis en place toute une série d’aides, comme l’Action Logement, le PTZ (prêt à taux zéro) ou le PAS (prêt à l’accession sociale) : il est toujours bon de se renseigner pour savoir s’il est possible d’y prétendre.

Dans tous les cas, il est primordial de mettre son banquier en confiance : la situation bancaire des trois mois précédant la demande de crédit immobilier – le banquier demandera à consulter les relevés de cette période – se doit d’être irréprochable. Et les banques privilégieront toujours les personnes possédant un cadre professionnel stable, l’idéal étant un CDI de longue date.

La précision de plus en plus poussée des informations dont les banquiers tiennent compte avant d’accorder un prêt pour l’acquisition d’un bien immobilier s’est accrue ces dernières années : ainsi, toutes les banques ne cibleront pas la même clientèle. Faire appel à un courtier en crédit immobilier peut alors faire toute la différence, car ce dernier saura conseiller son client et sera un interlocuteur privilégié avec les institutions bancaires.

 

Par | 2018-06-09T18:05:20+00:00 23 octobre 2014|Histoire de taux, Pourquoi un courtier ?|Commentaires fermés sur L’art de négocier son crédit immobilier