Bien investir dans l’immobilier (quatrième partie)

Découvrez la suite de nos conseils pour investir dans l’immobilier de manières diverses et variées !

1. Investir dans des résidences de vacances ou des hôtels

Nous avions déjà parlé précédemment des résidences secondaires et de la location saisonnière. Dans la même veine, il est possible d’investir directement auprès de sociétés spécialisées dans les résidences de vacances, telles que Pierre & Vacances. S’ouvrant de plus en plus aux particuliers, elles proposent à ces derniers d’investir à leurs côtés dans de l’immobilier neuf, partageant ainsi les bénéfices liés à l’exploitation de ces nouveaux biens mis à disposition des vacanciers.

2. Acheter des actions d’une société immobilière

Entre l’investissement immobilier et boursier, pourquoi ne pas acquérir des actions dans le BTP ? En misant sur le fait que le secteur de la construction va connaître une nouvelle embellie dans les années à venir, vous pouvez devenir actionnaire de grandes sociétés du BTP cotées en Bourse, et bénéficier ainsi de leurs revenus, à travers diverses solutions de placement.

3. Investir dans une SCPI

Connaissez-vous les sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI) ? Idéales pour faire des placements diversifiés, vous pouvez acheter des parts de ces sociétés et percevoir des revenus de location, sans à vous préoccuper de la gestion de ces dernières, ou d’avoir à investir ou vendre dans des biens immobiliers précis. En effet, les SCPI possèdent de grandes quantités de biens immobiliers : il s’agit parfois de biens diversifiés, ou d’acquisitions dans un secteur précis. Mieux vaut vous renseigner avant de vous lancer dans n’importe quelle SCPI.

4. Faire du crowdfunding immobilier

Avec l’avancée du numérique et la part de plus en plus importante qu’Internet occupe dans le quotidien de tout le monde, il n’est pas étonnant de voir apparaître des investissements immobiliers qui soient propres à ce média. Le financement participatif, ou crowdfunding, se développe dans de nombreux domaines, et permet de faire financer un projet par un public nombreux sans l’intervention d’un intermédiaire. Il existe de nombreuses plate-formes de crowdfunding spécialisées dans l’immobilier, laissant la possibilité d’investir à partir de très faibles montants.

Par | 2016-08-09T14:16:35+00:00 13 juin 2016|Fiscalité, Immobilier, Investir dans l'immobilier|Commentaires fermés sur Bien investir dans l’immobilier (quatrième partie)