AirBNB : des prix de location à géométrie variable ?

Depuis le 24 novembre 2014, le blog Dans mon labo propose une analyse des offres proposées sur Paris par le site de location de courte durée Airbnb, régulièrement accusé de participer à la flambée du marché locatif.

Sur son blog Dans mon labo, le journaliste et blogueur Yann Guégan s’inspire d’un article publié sur le site du Temps à propos des loueurs d’Airbnb à Genève, et réutilise l’outil informatique employé pour effectuer sa propre enquête. A partir d’un échantillon composé de 2000 offres de location d’un logement entier, il crée une carte des prix de location Airbnb à Paris.

Verdict : contrairement à ce que l’on pourrait penser, la carte ainsi obtenue n’équivaut pas à celle du marché immobilier. En effet, certains arrondissements voient leur prix varier par rapport à une agence traditionnelle, du fait de l’offre et de la demande : par exemple, le VIIIe et le VIe arrondissements sont plus chers que sur le marché classique, alors qu’au contraire les locations dans le XVIIIe et le XIXe sont moins coûteuses.

Yann Guégan souligne également que certains loueurs semblent être non pas des particuliers prêtant leur appartement dans un esprit d’ « économie du partage », mais des professionnels ayant trouvé un bon filon. Toutefois, le phénomène est plutôt réduit, puisque sur les 2500 annonces prises en compte, seuls neuf inscrits présentaient plus de cinq annonces. Notons tout de même que si les professionnels se créent plusieurs profils pour gérer leurs annonces, cela devient plus difficile de les détecter.

Par | 2016-11-24T16:35:03+00:00 10 décembre 2014|Immobilier, Surprenez-moi!|Commentaires fermés sur AirBNB : des prix de location à géométrie variable ?